Accueil > Actualités > Le Groupe Médialternatif prépare la mise en place de télécentres communautaires (...)

Le Groupe Médialternatif prépare la mise en place de télécentres communautaires dans 3 quartiers de Port-au-Prince

Publié le vendredi 16 août 2013, par Animation Telecentre

Le Groupe Médialternatif vient d’initier les travaux de mise en place de trois télécentres communautaires dans plusieurs communes de la zone métropolitaine de la capitale par un séminaire à l’intention de 14 animateurs et animatrices de ces télécentres.

« Droit à la communication pour une citoyenneté active des jeunes et des femmes à Port-au-Prince » est le thème du séminaire organisé du 8 au 10 juillet 2013.

Les télécentres communautaires doivent commencer à fonctionner sous peu dans trois communes de la zone métropolitaine : Port-au-Prince, Carrefour et Croix-des-Bouquets.

« Le projet vise à contribuer au respect du droit à la communication des personnes qui vivent dans ces zones », indique Gotson Pierre, coordonnateur du Groupe Médialternatif, dans des propos de bienvenue aux participants au séminaire.

Il ajoute que ces animateurs et animatrices, qui sont des partenaires dans le cadre de ce projet, doivent jouer leur partition pour que le travail se fasse véritablement.

Ces partenaires appartiennent à la Bibliothèque Justin Lherisson à Carrefour, l’Association pour la Promotion de la Santé Intégrale de la Famille (Aprosifa) à Carrefour-feuille et la Fondation Saint-Charles de Scalibrinien à Croix-des-Bouquets.

Dans le cadre du projet, qui bénéficie du financement de l’Union Europénne, ces institutions recevront un ensemble d’équipements destinés à la mise sur pied d’un télécentre, tels que des ordinateurs, des cameras vidéo, appareils photo, génératrice, mobilier et fournitures ainsi qu’une connexion à internet.

Depuis le lendemain du séisme dévastateur du 12 janvier 2010, le Groupe Médialternatif expérimente une unité mobile de communication multimédia, le Télécentre Mobile, dans certaines zones telles Carrefour, Carrefour Feuilles, Croix-des-Bouquets et Delmas.

Les espaces de télécentres se veulent des espaces d’accès à la communication multimédia, de socialisation, de rencontre et de réflexions sur ses droits fondamentaux de la population afin qu’elle s’organise pour pouvoir les défendre.

Harry Jean, responsable des télécentres du Groupe Médialternatif, croit pour sa part que le droit à l’information si elle est garantie peut contribuer à permettre aux populations de mieux formuler leurs revendications et jouir des autres droits.

Le projet « Droit à la communication pour une citoyenneté active des jeunes et des femmes à Port-au-Prince » doit durer deux ans.

Outre le Groupe Médialternatif, chargé de l’execution, trois autres organisations sont impliquées. Il s’agit de l’association féministe Solidarité des Femmes Haïtiennes (sigle créole Sofa), le Centre Pétion Bolivar, et une organisation Italienne, le Cisv (Comunita impegno servizio volontariato).