Accueil > Actualités > Port-au-Prince / Expo "Esclaves au paradis" : Réactions des jeunes

Port-au-Prince / Expo "Esclaves au paradis" : Réactions des jeunes

Publié le mardi 18 décembre 2007, par Animation Telecentre

Du 5 au 18 Décembre, le Groupe d’Appui aux Réfugiés Rapatriés (GARR), en collaboration avec d’autres institutions, a réalisé une grande exposition de photos ayant pour thème "Esklav nan Paradi", dans le but de pointer les abus que subissent les migrants haïtiens dans les bateys en République Dominicaine.

Plus d’un millier de personnes, dont de nombreux élèves, ont pris part à cette grande expo.

Le 14 Décembre, le Télécntre a dépêché deux de ses animateurs sur les lieux afin de recueillir les réactions des participants, spécialement les jeunes.

Ils étaient nombreux a nous donner leur point de vue sur la problématique des Haïtiens dans les bateys de la république voisine.

Ils ont vivement exprimé leurs solidarités envers leurs frères et sœurs qui sont captifs dans les bateys de l’empire du sucre.

Sherley "j’ai été vraiment émue de voir dans quelles conditions vivent mes compatriotes haïtiens qui ont laissé leur pays pour une raison quelconque pour ’al chache lavi Miyo’ en République Dominicaine. Et dans quels états se trouvent-ils ? Mais mon Dieu... Je crois que l’État haïtien doit faire quelque chose, en créant des usines dans le pays afin que ces gens-là ne soient plus victimes de ce genre de crime".

Katiana "Moi aussi je fus très émue de voir ces photos et, sans te le cacher, à première vue je croyais que c’était un montage et... ça m’a vraiment fait de la peine en regardant mon peuple dans une telle condition. Hélas ! L’Etat doit intervenir le plus vite que possible afin de ralentir le taux de criminalité, de violation de droits des Haïtiens vivant là-bas".

Pour clôturer l’exposition le GARR a organisé le mardi 18 Décembre à la 1ère Ruelle Rivière une activité culturelle avec la participation de bon nombre de groupes artistiques tels que : Taïno, Dahomé, Vodoula, etc...

Striplet Marc Jéphté PHILIPPE & Mackenson GUERRIER