Accueil > Pleins feux > Projections contre la violence faite aux femmes

Projections contre la violence faite aux femmes

Publié le mardi 28 novembre 2006, par Animation Telecentre

Avec le film "Madame Brouette" du réalisateur Sénégalais Moussa Sene Absa, le projet de projections et débats Siwèl a réalisé deux projections contre sur la violence dont sont victimes les femmes, une semaine avant le 25 novembre, la journée mondiale contre la violence faite aux femmes.

Les projections Siwèl ont eu lieu le 17 novembre au Télécentre des Jeunes et le 18 novembre au Centre Jacques Stephen Alexis, en collaboration avec Chandel. Chaque séance a rassemblé une cinquantaine de personnes. Evelyne Sylvain de Enfofanm, accompagnait les jeunes dans le débat qui a suivi la projection du film.

Dans le film, nous voyons la femme Sénégalaise Mati, surnommée Madame Brouette, une femme fière et indépendante, qui assure sa survie en poussant sa brouette comme marchande ambulante. Divorcée, elle rêve en compagnie de sa fille Ndèye et de son amie Ndaxté, elle aussi rescapée d’un mariage violent, d’ouvrir une gargotte qui leur permettrait de gagner dignement leur vie. Les hommes, elle n’en a que faire et elle est déterminée à s’en sortir. Mais voilà que le destin lui fait rencontrer Naago, policier de son état, charmeur et beau parleur, et Mati de tomber à nouveau amoureuse malgré ses appréhensions. Tous les espoirs sont permis, mais un beau jour, à l’aube, le quartier est réveillé par des coups de feu. Devant les voisins affolés, Naago sort de la maison de Mati criblé de balles et s’effondre. Mais qu’est-ce qui a pu conduire Madame Brouette à cet extrême ?

A travers ce film mélodramatique, le public pouvait se rendre compte de la situation difficile dans laquelle des millions de femmes vivent. Une situation qui n’est pas seulement économiquement plus difficile que celle des hommes, et socialement moins respectée, mais malheureusement souvent aussi marquée par la violence domestique.